500 mots pour une tinquée

Je déambule à travers les allées , la tête pleine de vide . Avec comme seul soucis d’hésiter entre un Orangina ou un P’tit frappé au chocolat. Faut dires qu’on s’casse pu trop la noix , on prend les 2.  Les 2 sont pas si fantastique , mais les 2 sont bon. Bon comme si tu donnerais une gorgée a un sans abris , pis lui yé loin d’être geule fine . Y t’remercie comme si tu viendrais de lui donner un p’tit bout d’ton coeur , un p’tite partie de la terre entière .Êtes-vous déjà demander à quoi qui pensait s’beau monde la . Comment qui se sens ? Comment vas la vie … C’est fou à quel point on peut se sentir seule juste dans une allée de dépanneur un dimanche soir quand tout est désert . Non mais a quel point on peux se sentir seule tout l’temps pis se poser des quantité phénoménale de question sur le pourquoi j’suis encore la à me demander qu’est-ce que j’vais manger en écoutant des films sur mon divan a soir ? Jamais d’idée précise , toujours dans le doute . Pis tu fini toujours par choisir 1 affaires qui te tentait pas plus que sa . C’est jamais le bon choix , mais t’es tanner d’perdre ton temps faik tsé . 

large

J’ai l’gout de t’aimer , t’aimer plus que toute les autres . Plus que ceux la d’avant pis plus que ceux la qui vont venir après toi. J’ai l’goût de t’aimer plus que je m’aime moi . J’veux toi pis toute les à-côtés de toi . Les plus laide comme les plus belles passe d’armes . J’prendrai tout c’qui viens avec. J’aimerai toutes tes menteries , j’adorerai notre abominable amour , j’admirerai ta façon de me mener en bateau . Ton modus operandi , ta méthode de m’tuer lentement, de m’faire croire qui existe rien de plus beau . J’me comprendrai même pu , je t’aimerai pis j’t’haïrai en même temps.  J’suis prête pour sa . J’suis prête parce que j’me prépare à sa depuis tout l’temps . J’suis prête à donner une partie de moi . Même si j’ai peur que tu parte au large avec pis qu’tu revienne jamais . J’suis prête à devoir ré-acheter les morceaux de moi que t’aurai vendu pour pas cher parce que t’en avais plus besoin que moi  . J’suis prête à faire le tour du monde pour toé . Pour faire comme si j’te croyais quand tu m’dirai qui ya juste nous VS le monde entier  . Prête a faire comme si les films était pas juste des films . J’suis prête à toi , même si c’est à chier notre histoire . J’suis prête a t’montrer que sa peut être beau même si on est laid . De la à te montrer que j’écris pas juste pour faire semblant.

Que j’peux t’aimer plus que ceux d’  avant .


Je sort dehors . J’ai froid . Mes gants à 10$ de chez stiches seront jamais assez chaud pour cette température de clochard . L’aiguille de gaz qui a même pas eu le temps de monter d’un centime, sera bin le plus longtemps que j’aurai pu endurer sa . J’me sens même plus le bout des doigts , pis ya même pas encore de neige au sol , une maudite chance … 

93ed923c

Publicités

Maux d’amour et mot de tête .

goodbye_my_lover_by_Herzstation

On Fait la guerre au maux de tête , car il ne valent pas tous la peine d’être dit , parce que les mots d’amour reste toujours plus beau dans nôtre tête, quand on regrette d’les avoir dit . Parce qu’il sont horrible et magique à la fois comme on caresse les pétales d’une rose avant de s’y piquer , comme on aime affreusement la belle avant de la trouver parfaitement bête . C’est la fête dans nos caboches ,J’te dirais des conneries , J’te dirais que je t’aime autant que les oiseaux l’printemps , que j’t’ haïe autant que tout ceux là d’avant . J’te dirai que j’te ferais du bien pis que j’le ferais bien mal , que j’ai pas l’goût d’te faire d’la peine , que tout est paradoxal .J’te perdrai en chemin parce que j’ai un trou dans ma poche . Pis j’me plaindrai que t’es partie , que j’ai un trou gros comme une balle dans mon torse. On danse a travers la foule qui fait semblant d’hypocrisie , pis moi je danse même dans ma tête parce que je fais semblant aussi. J’te laisse pour compte , parce que je pense que tu pense que je pense que je m’en fou , mais les données son erronées puis je m’en contrebalance , y’a plus rien de vrai dans s’te monde de fou . On fais l’amour au mots de guerre , parce qu’on est plus capable s’aimer entre nous .

Y’a pu rien que moi pis toi sa terre ,

pis j’veux qu’on s’aime comme des fous.

J’ai tu vraiment le choix ?

J’veux pas qu’sa aie l’air d’une peine d’amour , car sa l’est pas . J’suis pas le genre a écouter Une promenade inoubliable en pleurant devant mon pot de crème glacée . On peut dire que j’rêve à l’amour , que j’suis en Joie d’amour.

J‘suis pris là bas , pris à quelque part entre le 18 et le 19 iemes siècles . J’suis pris a vivre sans nous , sans toi  , sans toi pis moi , sans toute ses petites attentions que cette personne là aurais envers moi . Comment sa se passe au juste ? Quand y’a pas d’amour , quand ya pas sa main qui te frôle pour approcher ton visage du siens, quand ya pas de papillon , quand ya rien , NADA . Comment on se sens en pleine tempête de verglas Janvier 98 , tu seul le cœur bin gelée ,quand qui a personne qui t’attend , quand qui a même pu une seule bûche dans shed a bois . Tu sais tu comment qu’on se sent ? Bin c’est sa . Dans tes meilleurs jour tu rêve d’une lettre écrite à plume ,qui t’dit a quel point que tes son univers tout entier pis que sans toi … sans toi ? Aimer tellement ,être rendu fou , assis dans boite du pick-up , a oublier que t’es en train d’te faire manger par les mouches , à trouver sa beau d’le regarder ramasser des bleuets ,

à trouver sa beau tout l’temps . 

3078659661_1930e9fe87

Tu t’sentais pas si seule que ça faut dire , jusqu’au temps ou qu’tu t’rendre compte que Wilson était un foutu ballon de volley pis que c’était toi VS personne d’autre . Mais j’ai tu vraiment le choix ? J’ai tu le choix de devoir passer tout ces moments la sans toi . De rêver à ton corps sans pouvoir lui toucher , de rêver à tes lèvres sans pouvoir les embrasser , de rêver à tes côtés pis plus jamais avoir besoin d’ouvrir mes yeux , les garder fermer sur ma triste réalité .  J’m’en veux , j’m’en veux de t’aimer sans pouvoir te l’dire . J’m’en veux car je sais que je serai peut-être pas la bonne personne pour toi . J’m’en veux déja , pour les prochaines année, mais fait toi en pas j’t’en veux à toi aussi . J’t’en voudrai car t’aurai même pas levé un petit doigt , Tu m’aurai laisser partir encore une fois . Mais tsé en même temps J’t’en voudrai pas parce qui a personne de parfait qu’on dit . J’t’en voudrai de pas avoir assez essayer . J’t’en veux parce qui a juste toi pour me faire vivre sa . J’t’en veux de pas être près de moi . J’en veux aux papillons qui dure pas milles fois , ni avec milles personnes différente . J’en veux à notre génération , J’en veux a tout l’monde qui y croie pu . Mais j’ai tu vraiment le choix , d’passer mes journées d’hiver coller avec mon oreiller , plutôt que de t’avoir toi ? D’me réveiller a tout les matins pis de trouver qui manque de quoi ? D’me faire a déjeuner pis d’rêver que j’le fais pour toi ? De t’adorer pis de pas savoir pourquoi ? Faik moi j’fais quoi ? Pendant qu’c’est la guerre dehors pis qui a pu une seule bûche … dans shed a bois .

Mais j’ai tu vraiment le choix de vivre sans toi ? Non je l’ai pas .

Vous êtes des monstres .

Seule & contre tousAbadan-LarryTowel

Un matin d’automne comme les autres , remplie de ces milliers de ton de mesquineries . Un vent de froid qui me glaçe le coeur . Pis moi qui partait ma journée du bon pied . Du moin c’est ce que je croyais , jusqu’à ce que je rencontre tout c’est gens et leur personnalité monstrueuse  .  Tout c’est gens qui me font sentir laide et misérable à la fois . Faut dire que pour certain la méchanceté ne se calcule même pas . J’aimerais bien leur mettre une goutte de potion magique dans leur verre bin subtil pour qui devienne gentil . Pis que je ne les trouve plus dégoûtant et horrible envers moi . Mais s’pas un rêve , même si j’oserais le décrire comme un cauchemar . Hey bin c’est sa la vraie vie . C’est dégelasse . J’aimerais bien être Super Woman pis sauver l’monde , qui aie pu de guerre sa terre pis que les riches partage avec les pauvre & même que les méchant aide les gentils . Juste tsé yink le pouvoir de tout pouvoir changer , mais non personne a cet osti de pouvoir la . Le seul pouvoir qu’on a c’est de rien dire pis d’endurer , jusqu’à ce que l’élastique pète . Pis quand qui pète j’aimerais bin sa vous rentrer par mes oreilles pour que vous voyez ce qui ce passe dans ma tête . Un peut comme la guerre en Irak ou tout l’monde se tire dessus pis que ya plein d’enfant gisant de sang partout , des mères qui pleurent pis plein de monde répugnant qui pointe leur prochaine victime avec un ak-47 . Le monde est beau sans vous . Sans tout c’est déchets humain qui traîne pis qui vole au vent comme les feuille d’automne . Le genre de monde qui détruise les sourires sur leur passage . Les malheureux . Pour le moment j’endure avec 1 ou 2 verre qui allonge l’Élastique juste en votre faveur . Une chance qui a les gens biens pour me rappeler qui a pas juste vous su’a terre . Parce que dieux seul sais que dans ma tête c’est laid en mautadine .

Je t’aime à moitié .

Parce qu’on est toujours trop folle ou trop correcte pour eux , d’toute manière .

mouton modifier

Le jour ou j’ai pris moi-même la décision de donner corps et âme à la bête . Un peut comme si tu te garochais à tribord en sachant qu’le requin t’attend en bas ,la gueule bin ouverte ,les dents aiguisées comme des couteaux  . Comme si t’espérait encore qui devienne ton ami ,qui te déchiquette pas le cœur en milliers de morceaux un coup que t’a sauté . On s’entend tu pour dire que tu rêves pas mal trop . Pis tu la déjà faite ma grande cette erreur la . Mais pourquoi pas 2,3, ou même 4 fois juste pour être sûre ? C’est partie … Y t’faut juste une mauvaise réponse de sa part , un mot placer de travers , une syllabe qui à pas fait ton affaire. Y fallait que sa pis t’es déjà starter , les 2 pieds partie sur un nuage imaginaire, comme ses p’tit yeux vitreux , bin vert , bin dilatée . T’en a pas de contrôle sur tes émotions , pis t’en a jamais eu , tu sais même pas c’est quoi de se retenir .Toute façon sa donnerais quoi de tout garder en dedans . Un dégueulis de merde qui vas sortir un jour ou l’autre ? D’la fausse amour ,fake à l’os T’aime pis sa te reviens pas . ( erreur de frappe ) « Sa te reviens jamais . »  Bref , c’est toujours mieux de laisser faire quand t’es pas sûre de rien. Tu te laisse tomber en bas , sans bouée , sans corde , sans rien . Et bien sur en prenant soin de laisser toute en haut , parce qu’a force de tomber , ta compris que c’était pas mal plus utile que tu pensait d’enfermer ton p’tit coeur a l’écart , en sécurité sur le bateau . Je n’ai pas besoin de rien , je n’ai jamais eu besoin de personne pour me dire comment sa allait se passer . J’passe souvent trop de temps a rêvasser pis a écrire plein de texte qui m’font du bien . Des fois des sentiment que J’ressent même pas, un vent d’envie d’écrire pis de me relire des centaines de fois . Des textes pis des émotions qui me font à croire que j’en ai. En tout cas , j’ai surtout pas besoin d’un X sur une carte pour trouver l’trésor . Je t’ai toi ,à moitié , pis c’est bin assez. À moitié parce qu’y manque ta moitié. À moitié parce que que je t’aime à moitié . Parce que je ne sais que faire les choses à moitié .

ob_fff5778112894ef40d01de2cb98d6e11_carte-chedid-lebozec

Tout l’monde sais qu’un trésor mal acquis ne profite jamais .

Je me fous de nous.

J’en ai rien a foutre de savoir ce qui est correct et acceptable aux yeux de la société, de savoir si j’ai la bonne ou la mauvaise façon de souffrir ou même de parler. Je m’en fous, car ça fait moins mal, parce que c’est toujours plus facile que de prendre le temps de réaliser. Pour te mettre le doigt sur le bobo faut pas mal de courage qui disent. 1-2…3 ….. go, faut qu’tu fasses le vide avant de faire le saut. S’ta craire que c’est pas tout l’monde qui sont prêt à avaler leur gorgée, pis bin encore pire quand tes sentiments t’étouffent & te serre à gorge. Bien y compris, il y a moi en premier, j’serais certainement pas « L’EXCEPTION » à la règle pour cette fois-ci, Car je m’en fous, et je me fous de tout .

91567

Y nous conseille de nous foutre de tout. De ne jamais se battre pour quelqu’un qui ne se bat pas pour nous, parce qu’on a pas une seule seconde à perdre bien sûr. Parce que la bonne personne se « fendra en quatre » pour passer ne serait-ce qu’une seconde avec toi. On se retrouve maintenant là. Une gang de champions qui pense bien faire en attendant que le morceau de casse-tête parfait, tombe à leurs pieds comme un 30 sous sur un trottoir, sans faire le moindre petit effort, sans le moindre petit combat. Pis toi tu regardes ça passer, tu te demandes un peu trop souvent si t’es le seul à trouver que tu mérites tellement pas ce qui t’arrive. Que tu mérites mieux . Donc tu te bats, un peu, passionnément , à la folie … Et puis tu laisses tomber comme tout le monde, parce que toi, personne ne se bat pour « TOI ». Mais c’est pas grave , on s’en fout. Même si mon cœur est ratatiné comme un billet trouvé dans le fond d’une poche . Je me fous de nous , j’en ai rien a foutre de ce que j’en ai a foutre de toute manière , car je me fous de moi aussi …

L’art de se sentir comme un tas d’marde .

Non mais il me prenne pour quoi ? une bête de foire , une bête de cirque qui est juste bonne pour amuser la foule ? Un joker pas d’coeur pas d’sentiment ? Y M’CROYE QUAND J’DIS QUE J’MEN CRISS . Vraiment ? Faut craire que j’suis rendu pas pire bonne dans mes petites mentries . Hier j’me fesait bronzer a 18 celsius ( la fille pas trop difficile à contenter ) pis live  »here » ensevelli d’une tonne de couverte sur mon divan a 5 celsius dehors , s’ta craire que même l’hiver s’en vient bin subtil comme une hypocrite des pires espèces . La lune quasi-pleine devant un grand mirroir de néant qui illumine un p’tit bout d’ma soirée . J’me dis que la vie s’pas mal plus qu’une p’tite soirée plate à regarder hunger game pis a écrire des textes bourrés de fautes pour dire c’que tu penses vraiment du monde entier . Un monde entier tellement vide à l’intérieur , que même les valeurs on pu le goût de s’y accrocher . Tellement vide que même mon esprit se sent mal d’être la . Es ou ma cape magique , celle qu’on met pour disparaitre , pis faire disparaitre mes rêves désillusoire .. Une envie hors du commun de vouloir avoir un autre âme pour te comprendre , un autre corps pour te réchauffer. Être enlacer de bonheur , a deux simplement oublier nos pensée …….

 bff