Je t’ai aimer tout croche .

On me reproche souvent d’être frette comme l’hiver . De pas avoir un sourire permanent  de tatouer dans face . D’être dure d’approche. D’être l’image parfaite de la Nonchalance .  D’avoir l’air tout croche dans ma tête .D’être le mouton noir de la gang , de pas être dans l’même beat… Êtes-vous déjà sentie sale ? La misérable impression que la vie ne vous a rien donné tout cru dans le bec ? Se sentir honteuse et crasse comme un clochard qui quête les cennes sur le bord du métro McGill . Le présentiment de toujours devoir vous battre pour avoir droit de vivre un moment spécial … un centime de seconde de vrai . Je n’en était pas convaincu, mais dieux conte pas de menterie,  t’était le bon , le bon pour moi . J’voulais seuallo11lement essayer d’aimer  , de vivre la grande histoire d’amour , qu’on s’aime a ressentir la petite étincelle pis les papillons dans l’ventre , j’avais l’gout de te voir pis d’avoir la gorge nouée , d’me sentir tout croche quand tu passes la cadre de porte . De partir loin du monde pis d’croire que tout était possible avec toi . Mais s’ta craire ta surement vue ça toé avec , j’en avais trop demandée . J’te dit tout ça parce que j’me sens mal , mal avec le fait que j’ai pas été capable d’me laisser emporter  . J’ai moi-même raté l’printemps parce que j’avais peur que les fleurs ne fleurissent jamais . Mais tsé , faut pas croire  tout ce que l’monde disent .  Toutes les fois j’te voyais j’avais la Voie lactée din yeux malgré mes 13 onze de bue . J’étais tellement mêlée avec toi , que j’en étais même plus moi avec moi. Et évidemment j’ai jamais été capable de l’accepter.  J’était su l’gros nerf qu’tu fasse un moove trop entreprenant. Parce que Dieu seul sait que le diable s’en doute . J’me serais laissée tenter , parce que comme on dit j’aurais pas haï ça . J’ai souvent cru a plusieurs reprises que t’étais le bon gars pour moi , que sa serait une belle place pour y passer ma vie #avectoi . J’ai été conne thats it.  J’avais un esti de blocage , ça me hante a tous les jours depuis mon fameux départ . Vous pensez que c’est évident ? De passer ses grandes journées à manger ses bas . Se demander si on va le ressentir a nouveau un jour , un jour bin loin .. Je t’ai aimer tout croche je l’avoue. J’ai eu la chienne de toi . De tes mille et une fans.  J’ai eu la chienne parce que t’étaits tout ce que j’voulais . J’ai eu peur d’avoir du fun , j’ai eu peur d’être bien faut croire . J’freakais j’pouvais juste pas croire que sa s’pouvait . Asteur que tes a 642 km de moi il est trop tard . Tes pu la . J’suis plus capable de t’retrouver . Pis j’me suis perdu moé avec .  J’aurais trouver sa beau dans brise du vent , d’te regarder ramasser des bleuets , J ‘t’aurais trouver beau tout l’temps. 

 Si tu viens j’ai une black dans le frigidaire, c’est tout c’qui m’reste de toi .

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s