J’ai tu vraiment le choix ?

J’veux pas qu’sa aie l’air d’une peine d’amour , car sa l’est pas . J’suis pas le genre a écouter Une promenade inoubliable en pleurant devant mon pot de crème glacée . On peut dire que j’rêve à l’amour , que j’suis en Joie d’amour.

J‘suis pris là bas , pris à quelque part entre le 18 et le 19 iemes siècles . J’suis pris a vivre sans nous , sans toi  , sans toi pis moi , sans toute ses petites attentions que cette personne là aurais envers moi . Comment sa se passe au juste ? Quand y’a pas d’amour , quand ya pas sa main qui te frôle pour approcher ton visage du siens, quand ya pas de papillon , quand ya rien , NADA . Comment on se sens en pleine tempête de verglas Janvier 98 , tu seul le cœur bin gelée ,quand qui a personne qui t’attend , quand qui a même pu une seule bûche dans shed a bois . Tu sais tu comment qu’on se sent ? Bin c’est sa . Dans tes meilleurs jour tu rêve d’une lettre écrite à plume ,qui t’dit a quel point que tes son univers tout entier pis que sans toi … sans toi ? Aimer tellement ,être rendu fou , assis dans boite du pick-up , a oublier que t’es en train d’te faire manger par les mouches , à trouver sa beau d’le regarder ramasser des bleuets ,

à trouver sa beau tout l’temps . 

3078659661_1930e9fe87

Tu t’sentais pas si seule que ça faut dire , jusqu’au temps ou qu’tu t’rendre compte que Wilson était un foutu ballon de volley pis que c’était toi VS personne d’autre . Mais j’ai tu vraiment le choix ? J’ai tu le choix de devoir passer tout ces moments la sans toi . De rêver à ton corps sans pouvoir lui toucher , de rêver à tes lèvres sans pouvoir les embrasser , de rêver à tes côtés pis plus jamais avoir besoin d’ouvrir mes yeux , les garder fermer sur ma triste réalité .  J’m’en veux , j’m’en veux de t’aimer sans pouvoir te l’dire . J’m’en veux car je sais que je serai peut-être pas la bonne personne pour toi . J’m’en veux déja , pour les prochaines année, mais fait toi en pas j’t’en veux à toi aussi . J’t’en voudrai car t’aurai même pas levé un petit doigt , Tu m’aurai laisser partir encore une fois . Mais tsé en même temps J’t’en voudrai pas parce qui a personne de parfait qu’on dit . J’t’en voudrai de pas avoir assez essayer . J’t’en veux parce qui a juste toi pour me faire vivre sa . J’t’en veux de pas être près de moi . J’en veux aux papillons qui dure pas milles fois , ni avec milles personnes différente . J’en veux à notre génération , J’en veux a tout l’monde qui y croie pu . Mais j’ai tu vraiment le choix , d’passer mes journées d’hiver coller avec mon oreiller , plutôt que de t’avoir toi ? D’me réveiller a tout les matins pis de trouver qui manque de quoi ? D’me faire a déjeuner pis d’rêver que j’le fais pour toi ? De t’adorer pis de pas savoir pourquoi ? Faik moi j’fais quoi ? Pendant qu’c’est la guerre dehors pis qui a pu une seule bûche … dans shed a bois .

Mais j’ai tu vraiment le choix de vivre sans toi ? Non je l’ai pas .

Publicités

Une réflexion sur “J’ai tu vraiment le choix ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s